Stupeurs et tremblement

Stupeurs et tremblement

Quand les mots me manquent, le crayon prend le relais. Ce dessin je l’ai commencé peu après l’annonce des attentats, mais je n’arrivais pas à avancer, quelque chose dans l’expression ne correspondait pas au sentiment que j’ai ressenti. Puis il y’a eu toutes ces informations entendues sur RFI sur Boko Haram à Kolofata au Cameroun. Là çà a été la goutte d’eau qui m’a fait terminer ce qui pourrait être un auto-portrait du sentiment d’horreur que j’ai eu, en repensant à ces jeunes filles enlevées au Nigeria dont on ne parle plus, pas plus que de ce qui se passe en ce moment au Cameroun. La folie l’emporte en ce début 2015 et moi je suis encore sous le coup de mes stupeurs, et j’en tremble encore. kiminou-caroline-portrait-femme-noire

Dessin réalisée en janvier 2015


Recent Comments

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *